BENHADI Aziz Madani le 21/01/2018

CHAMPIONNAT D’AFRIQUE JUNIORS FILLES ET GARÇONS

Consécration de l’algérienne Nassr Lina

La performance de 1964 points reste cependant très modeste par rapport au niveau international en raison du niveau très moyen des adversaires, Nassr Lina ayant fait l’essentiel en venant à bout de la favorite du tournoi et championne d’Afrique juniors filles sortante, en l’occurrence l’Angolaise Caxita Esperanca...

Après avoir remporté le titre de championne d’Afrique des jeunes filles de moins de 14 ans à Gizeh (Egypte) du 2 au 10 décembre 2017, l’Algérienne Nassr Lina continue sur sa lancée qui enrichit son palmarès en accaparant «brillamment», sans connaître la moindre défaite avec neuf victoires sur neuf, le titre de championne d’Afrique juniors filles, une compétition qui s’est déroulée du 22 au 29 décembre 2017 à Lomé au Togo, en présence de dix joueuses issues de six pays (Togo, Algérie, Tunisie, Côte d’Ivoire, Ghana, Angola).
Nassr Lina, qui possède le titre de maître féminin de la Fédération internationale des échecs (WFM, remporte en même temps le titre de maître international féminin (WIM) et se voit ainsi qualifiée directement au championnat du monde juniors 2018.
Sur le plan purement technique, la performance de 1964 points reste cependant très modeste par rapport au niveau international en raison du niveau très moyen des adversaires, Nassr Lina ayant fait l’essentiel en venant à bout de la favorite du tournoi et championne d’Afrique juniors filles sortante, en l’occurrence l’Angolaise Caxita Esperanca, ainsi que la Tunisienne Miladi Amen qui réitère sa performance de médaillée de bronze.
Chez les garçons, c’est le maître international angolais Silva David qui l’emporte laborieusement avec sept victoires et deux parties nulles devant l’Egyptien Fawzy Adham, le champion d’Afrique des jeunes des moins de 18 ans dans une compétition qui a réuni neuf pays (Togo, Algérie, Angola, Côte d’Ivoire, Cameroun, Egypte, Ghana, Nigeria, Tunisie).
Les joueurs algériens, Nassr Ahmed et Brahami Lamine, font par contre une performance très moyenne comme le montre leur classement.

Classement final féminin :

1.Nassr Lina 9 points
2.Caxita Esperança (Angola) 7,5 pts
3.Miladi Amen (Tunisie) 7,5 pts
4.Benson Maud (Ghana) 6 pts
5.Yavo Tchetche Marie (Côte d’Ivoire) 5 pts
6 De Souza Ivanna (Togo) 4 pts
7.Dzagnikpo Etonam (Togo) 3 pts
8.Awoussi Carine (Togo) 2 pts
9.Amouzou Sophie (Togo) 1 pt
10.Aharh-Kpessou Tatiana (Togo) 0 pt

Classement final garçons :

1.Silva David (Angola) 8 pts
2. Fawzy Adham (Egypte) 7,5 pts
3.Anwuli Daniel (Nigeria) 7 pts
4. Hbacha Achraf (Tunisie) 6 pts
5. Nassr Ahmed (Algérie) 6 pts
6. Brahami Lamine 5 pts
7.Oyelabi Jonathan (Nigeria) 5 pts
(18 participants, 9 pays)

Quelques parties des deux tournois :

Aziz Madani BENHADI est Maître International et instructeur de la FIDE.

Article paru dans le quotidien Horizons du 14 janvier 2018, source en PDF ici.

Afrique Féminin Individuel .


Commentaires :

Pour poster des commentaires vous devez vous connecter.
Copyleft 2017 - 2018 | Algérie-échecs.com