BENHADI Aziz Madani le 25/12/2017

CHAMPIONNAT D'AFRIQUE INDIVIDUEL «DAMES ET MESSIEURS» À ORAN

Domination égyptienne et l’algérienne Toubal en argent

...DE TOUBAL HAYAT ÂGÉE DE 32 ANS ELO 1909 POINTS QUI RATE LE SACRE D’UN CHEVEU lors de l’avant dernière ronde face à la leader Wafa Shahenda , et de la jeune espoir Hamlaoui Asma âgée de 20 ans, Elo 1734 points, qui tient en échec cette même Wafa Shahenda...

Amin Bassem Wafa Shahenda

C'est une neuvième et dernière ronde palpitante et incertaine jusqu’au bout de ce championnat d’Afrique individuel «Messieurs et Dames» joué le 10 juillet 2017 à l’hôtel Assala d’Oran, avec chez les dames un réveil tardif des Algériennes à l’image de Mezioud Amina âgée de 29 ans, Elo 2065 points, qui bat coup sur coup les favorites égyptiennes Wafa Shahenda âgée de 19 ans, Elo 2112 points, et Wafa Shrock âgée de 20 ans, Elo 2165 points, de Toubal Hayat âgée de 32 ans, Elo 1909 points, qui rate le sacre d’un cheveu lors de l’avant-dernière ronde face à la leader Wafa Shahenda, et de la jeune espoir Hamlaoui Asma âgée de 20 ans, Elo 1734 points, qui tient en échec cette même Wafa Shahenda, au cours d’une partie marathon qui finit par la nulle  imposant de facto, que le sacre suprême africain revienne à l’Égyptienne sur la base du tie-break, avec une seconde place bien méritée pour l’Algérienne Toubal Hayat, suivie de la Sud-Africaine February Jesse Niki et de la championne d’Afrique sortante Mona Khaled.

Chez les  Messieurs  le suspense lui aussi dura jusqu’au bout avec la consécration de l’Égyptien Amin Bassem âgé de 29 ans, meilleur classement Elo de la compétition avec 2672 points, qui s’appropria le titre toujours au tie break, après une partie nulle contre l’Algérien Haddouche Mohamed qui prive ce dernier d’une médaille, prenant le meilleur au tie break sur le Sud-Africain Cawdery Daniel, âgé de 35 ans, qui acheva son parcours par une victoire extrêmement instructive contre l’Angolais David Silva. La troisième place est revenue à l’ex-champion du monde junior égyptien Adly Ahmed, le premier africain et arabe à avoir remporté ce titre, âgé de 30 ans avec un Elo de 2620 points, qui gagne l’Algérien Arab Adlane, âgé de 37 ans Elo 2476 points, en le privant aussi d’une place sur le podium.

A rappeler que suite à ce championnat africain à la cadence de réflexion d’une heure et demie avec ajout de trente secondes, les Championnats d’Afrique des parties rapides (Cadence de 15 minutes plus dix secondes) et de parties blitz (Cadence de trois minutes plus deux secondes) se joueront les 11et 12 juillet 2017.

Classement final  Messieurs :

1. Amin Bassem (Égypte) 7 points
2.Cawdery Daniel (Afrique du Sud) 7 points
3.Adly Ahmed (Égypte) 6,5 points
4. El Gindy Essam (Égypte) 6,5 points
(28 participants)

Classement final  Dames :

1.Wafa Shahenda (Égypte) 6,5 points
2. Toubal Hayat (Algérie) 6,5 points
3. February Jesse Nikki (Afrique du Sud) 6,5 points
4.Mona Khaled (Égypte) 6,5 points
(17participantes)

Détails du tournoi Open ici et tournoi Dames ici.

Parties du Tournoi (Open (112 parties) et Dames (72 parties)) :

Aziz Madani BENHADI est Maître International et instructeur de la FIDE.

Article paru dans le quotidien Horizons du 19 juillet 2017, source en PDF ici.

Afrique Féminin Individuel .


Commentaires :

Pour poster des commentaires vous devez vous connecter.
Copyleft 2017 - 2018 | Algérie-échecs.com